Carte ticket restaurant

Une carte ticket restaurant pour plus de pratique

 

Les dispositions légales, plus particulièrement le droit du travail stipule que les salariés n’ont pas le droit de prendre leurs repas dans les locaux dédiés à leurs activités professionnelles. Toutefois, lorsque plus de 25 salariés d’une même structure manifestent la volonté de le faire, les dispositions doivent être prises par l’employeur pour satisfaire cette demande. Dès lors, plusieurs possibilités s’offrent à l’employeur à commencer par l’utilisation d’une carte ticket restaurant. C’est un système très efficace qui permet à l’employeur mais aussi aux employés de gagner en efficacité et en rapidité. Une carte ticket restaurant bénéficie d’une durée de validité de 3 ans qui permet à l’employeur d’éviter de remettre aux salariés des carnets pour les informations sur la restauration. Le ticket déjeuner considéré comme un élément qui optimise le pouvoir d’achat des salariés, est un mécanisme que plusieurs restaurants prennent en compte. Les travailleurs payent facilement leur restauration simplement avec une carte à puce. Les usagers de cette méthode règlent l’addition au centime près sans qu’un problème de remboursement ne surgisse. Rien n’est plus simple pour un employeur que de recharger facilement les tickets déjeuners  de ses employés chaque mois sans avoir à faire des analyses et des études pendant toute la durée de validité de la carte à savoir 3 ans.

 

Quels  sont les avantages fiscaux pour une carte ticket restaurant pour l’employeur

 

Pour un chef d’entreprise, l’utilisation de ce système n’est pas sans avantages pécuniaires. En effet, la loi prévoit des avantages conséquents dans le domaine de la  fiscalité. Une carte ticket restaurant est génératrice d’exonérations fiscales sur le salaire mais également sur les charges sociales. La mise en place d’un système de titres-restaurant dans une entreprise permet à l’employeur de faire des économies de taxes sur les salaires des employés. Par une carte ticket restaurant, l’employeur évite de devoir augmenter le salaire d’un employé pour des raisons de restauration. Le poids des factures sociales est également revu à la baisse. Les exonérations fiscales peuvent se chiffrer à des centaines d’euros annuels pour chaque employé disposant d’un titre de déjeuner. Toutefois, la défiscalisation de ce système répond à des exigences précises que les employeurs mais aussi les salariés doivent observer. La couverture de 50 à 60%  de la valeur de chaque titre de restauration incombe à l’employeur et le reste relève de la responsabilité des salariés.

 

Que rapporte une carte ticket restaurant aux employés

 

Si les employeurs voient en ce mécanisme un moyen pratique et légal pour profiter de la défiscalisation de certaines charges, les salariés n’en demeurent pas moins satisfaits. La carte ticket restaurant exonère le salarié de l’impôt sur le revenu dans la partie des titres de déjeuner, de la contribution sur le remboursement de la dette sociale et de la contribution sociale généralisée. L’employé profite également de l’aspect confortable et surtout de la possibilité de bloquer la carte en cas de perte ou de vol.